La pièce : « Mais tu ne pouvais pas le dire !»

Le Topo de la Maison d’édition

Cette pièce comique est nichée au coeur de la Lorraine dans le petit village de Kuhdorf, qui ressemble à l’un de ces nombreux petits villages, si typiques de nos “régions” ou de nos “pays”. Le maire Monsieur von Lothringen, son entourage et les ambiances dans le village, si attachants et si “virevoltants” sont aussi représentatifs. Cette pièce n’est pas sans rappeler les pièces et films de Robert Lamoureux, auquel les auteurs rendent hommage en introduction.

Frédéric Fappani von Lothringen est un auteur et un créatif. Il développe et accompagne de nombreux projets dans le monde dont une ONG à statut consultatif ONU sur la question jeunesse implantée dans 23 pays.

Éric Coudert est un producteur, un animateur de radio, un porteur de projets dont un spectacle enfant produit 15 fois à l’Olympia. Ils ont en commun d’être humanistes, de s’intéresser à la question de la jeunesse et de vouloir faire aimer la vie.

Broché – format : 13,5 x 21,5 cm
ISBN : 978-2-343-15421-3 • 23 juillet 2018 • 54 pages
EAN13 : 9782343154213
EAN PDF : 9782140097065

Le livre peut être acheté ici : http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=60530

L’histoire d’une écriture originale

Il s’agit d’une pièce de théâtre, qu’ils ont écrit au cours de l’année 2017, à la hauteur d’une rencontre par semaine pendant un an. La pièce est une comédie qui peut se lire comme une histoire simple et comique à la fois.

Elle est au livre, ce qu’est la septième compagnie pour le cinéma. Les auteurs ont conscience que le style n’est pas sans rappeler du Robert Lamoureux, auquel ils rendent hommage et qui s’enracine aussi dans l’âme de la France et dans ses villages. Du coup, gageons que ça va se savoir et qu’ils auront pas mal de lecteurs et que pourquoi pas qu’un petit malin saura en faire une adaptation au théâtre et/ou au cinéma.

Au regard des emplois du temps de l’un et l’autre, les auteurs nous ont confié que cela avait été une véritable gageure que de tenir le rythme.

Après un an d’écriture, ils ont au préalable, mobilisé les réseaux sociaux pour tester l’idée et l’impact de la pièce. C’est deux vagues d’internautes qui ont fait la lecture et des retours sur leurs pièce, soit 25 personnes. Cette première étape a confirmé que la pièce avait un bon potentiel comique, mais les a obligés à quelques retouches et réécritures.

Après plus de 30 envois dans des maisons d’éditions, ils ont dans un premier temps eu l’idée de s’auto-éditer, car il n’y avait pas de réponse positive … dommage pour cette pièce à fort potentiel. C’est pourquoi, ils ont lancé un appel et une cagnotte avec les internautes pour les accompagner à publier “à compte d’auteur”. Alors que la cagnotte était bien engagée … c’est finalement la Maison Harmattan qui a signé ces deux auteurs !

Le livre peut être acheté ici : http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=60530

 

Laisser un commentaire