FFvL signe un partenariat pour la promotion de jeunes femmes africaines.

Frederic Fappani von Lothringen a signé hier un partenariat pour le compte de l’ ONG CNRJ et une association béninoise : Une synergie autour d’un projet de valorisation de jeunes femmes.

L’association dénommée, Association pour le Développement du Sport et des Arts au  Benin (ADSAB), présidée par Antoinette Moreira (ici en photo), est donc la bénéficière de cette convention avec l’ONG CNRJ.

C’est après une journée de travail de 10 h à 14 h sur l’établissement de la convention et sur une réponse à un appel à projet européen complexe, que la signature a eu lieu. Si l’Europe répond favorablement au financement de cette coopération Nord Sud, c’est alors un projet de coopération globale qui pourra avoir lieu.

Dont en particulier un projet de trophée féminin courant  juillet – août 2020 et de  juillet – août 2021 pourrait avoir lieu. Deux trophées prétextes à des parcours d’insertion tout au long de deux années pour 23 bénéficières directes et plus de 230 indirectes.

Cela créera aussi une opportunité aussi pour des équipes de jeunes femmes de pays africain de venir participer au tournoi et de bénéficier de formation sur place.

Audrey Gautier, secrétaire générale ONG CNRJ à gauche – Antoinette Moreira à droite.

Il s’agit pour l’ONG CNRJ d’apporter une dynamique autour d’un événement. Le souhait du siège étant que les jeunes femmes et les correspondants des CNRJ puissent se saisir de cet évènement. L’Association pour le Développement du Sport et des Arts au Benin (ADSAB) bénéficie à partir de maintenant d’un agrément de l’ONG CNRJ au Bénin et pourra se prévaloir de cette reconnaissance

Laisser un commentaire